Traitement en cours. Patientez...


  Accueil     DDMT     Rallyes     Circuit     Balades     Essais     Galeries     Dossiers     Les Bourrés     Vins     Livre d'or       Inscription  
Sommaire Essais  
Duke 890R
KTM : 2021

(par Superman le 01/06/2021)

liens & avis
Il y a 3 ans, je poussais la porte de la concession KTM, bien décidé à craquer sur la toute nouvelle 790 Duke, le nouveau roadster plein de promesses.

Las, l'essai a tourné au fiasco et j'en suis revenu aussi déçu que désorienté, mais heureusement la 765RS s'est chargée de me consoler et notre histoire d'amour dure toujours.

Que lui reprochais-je donc ? si tu n'as pas lu mon essai voici le lien :
Duke 790

Et si tu es feignant, sache que je la trouvais très bien au niveau de la position et de la maniabilité mais tout le reste était catastrophique: finition pas finie, frein avant mollasson, moteur creux, suspensions Lidl et déco moche, rien que ça.

2 ans plus tard, les autrichiens ont eu vent de mon mécontentement et ont donc revu leur copie en sortant cette 890 "R", j'ai failli attendre.

Des vrais freins, des suspensions qui suspendent, des watts en plus de partout et une déco moins déprimante, le menu s'annonce mangeable cette fois.




D'ailleurs si on compare les specs avec la street RS c'est l'attaque frontale : 166kgs a sec pour les 2 machines, 121cv pour la KTM et 123 pour la street, mais un couple supérieur sur la Duke et une puissance qu'il faut aller chercher plus dans les tours pour la street.

Mais Bernard était trop chaud et n'a pas voulu me lâcher les clés à la sortie du magasin.

je ferai donc la première moitié du parcours sur une jolie petite 690 SMC-R avant de pouvoir monter sur la petite furie, y a pire pour patienter !

Le concessionnaire me demande de ne pas dépasser 4000 trs/min car la moto est en rodage, ça risque de pas être très simple avec ce tableau de bord indigent pourvu en tout et pour tout d'une poignée de cristaux liquides sans la moindre indication du régime moteur.

Et pour couronner le tout le moteur est tellement étouffé par la norme Euro5 qu'il n'a rien dans le sac à bas régime.
Malgré l'absence de plaisir moteur et les suspensions tape-cul, la moto est rigolote sur les entrées de virages et on sent une vraie volonté de se mettre sur la roue arrière.




Bien content d'arriver en haut de la côte du pin, je refourgue mon cross bitume à Bernard et enfourche la mid-Duke.
Réservoir très fin à l'entre jambes, position très naturelle, pas le temps de niaiser je repars illico, Bernard est déja amoureux.

En effet, cette fois le travail est bien fait, la moto est trèèèèès agile, à tel point qu'en descendant de la SMC-R on ne sent pas les kilos en plus, le moteur est étonnamment coupleux et les nouveaux Brembo Stylema mordent les disques avec l'agressivité d'un staffie bien vénère.

Là, je dis oui !

Pour ne rien gacher, le shifter fait un petit bam à chaque passage de rapport absolument jouissif, quel panard de découvrir une moto pareille sur cette route fabuleuse.



Mais parce qu'il faut bien rester objectif,
je lui ai quand même trouvé quelques défauts,
avec par ordre d'importance à mes yeux :






- une moto un peu trop nerveuse de l'avant qui donne des petites sueurs froides quand on la plaque un peu trop vite sur l'angle et que le revêtement n'est pas parfait
- un son pas mal du tout mais un poil discret, ça manque d'un ou deux db juste pour ressentir le plap plap pap du twin parallèle
- des suspensions efficaces mais un peu sèches par rapport au velouté de celles de la street RS
- un frein avant à l'attaque un peu violente mais je me doute qu'on doit s'y habituer très vite
- une gueule globalement réussie mais sans qu'on la trouve réellement belle, un peu comme la street mais avec la classe en moins.

Pas le sans faute donc ni le coup de coeur immédiat, mais on s'en approche.

Pour m'aider dans ma réflexion, j'ai refait le parcours avec ma street RS immédiatement après avoir rendu la 890R, et c'est le dilemme.

Une partie cycle ultra agile mais nerveuse avec un twin rigolo ou une moto qui donne la confiance absolue et soigne le confort de son pilote tout en traçant les trajectoires au cordeau quitte à sacrifier un peu de caractère moteur?
Bah je sais pas, j'en suis là, reste encore à tester quelques options en intégrant dorénavant... la nouvelle street RS !


  

Commentaires
 
Poustache (01/06/2021)
Salut Ben, Excellent CR je vais juste apporter mon opinion . j'ai fait maintenant 9000 km avec la mienne et au début je la trouvais très facile même trop facile car elle corriger toutes les conneries que je faisais. J'ai durci les suspensions au fur et à mesure et maintenant je la trouve très rigoureuse même du train avant, et du coup j'ai perdu en confort, mais ça serait vraiment le seul reproche que je peux lui faire "pas très confortable" Je ne lui tiens même pas rigueur tellement tout le reste super 👍👍👍

Patrice (02/06/2021)
Merci pour le CR. Ayant essayé sur 2 jours le 890 adventure, quasiment doté du même moteur, j'avais noté un avantage supplémentaire par rapport au 790: le poil de frein moteur qui manquait. Est-ce pareil sur le 890 Duke? A+

Grolive (13/09/2021)
Sympa cet essai que je découvre. Le site n'est pas mort :). J'en retiens que la SMCR euro5 est une grosse daube. Manquerait plus qu'elle boive de l'huile comme sa prédécesseure. Ce serait un scandale.


 
Noter l'article (38 votes)

 

Haut de la page
contact : MotoZ