Traitement en cours. Patientez...


  Accueil     DDMT     Rallyes     Circuit     Balades     Essais     Galeries     Dossiers     Les Bourrés     Vins     Livre d'or       Inscription  
Sommaire Essais  
690SMC et 990SM
KTM : 2008

(par Superman le 29/03/2008)

liens & avis
Un ptit essai express des dernières Katoches.



La RC8 n'étant pas encore arrivée, on se contentera de 2 autres bestioles fort sympathiques sur le papier, la KTM 690 SMC et la 990 SM.
L’essai se déroulant sur un minuscule parcours de 10 km avec échange des motos au milieu, je n'ai pu en retenir que les grandes lignes


Ze supermot'

Commençons par la petite, la fort alléchante SMC 690 qui annonce 63cv pour 135kgs, autant dire des chiffres qui en promettent beaucoup.
bon d'accord, une Husaberg FSE 650 ou une Aprilia SXV 550 font mieux mais l'autrichienne a pour elle une certaine réputation de fiabilité et d'entretien plus raisonnable, ce qui n'est pas pour me déplaire.
D’autre part cet essai n'est pas complètement anodin car j'ai l'intention de faire l'acquisition prochainement d'une 660 SMC, la précédente mouture de ce supermot' de semi-compétition...

Entrons dans le vif du sujet, esthétiquement l’engin respire le fun avec sa ligne agressive et ses grosses roues de pistarde, miam !



la hauteur de selle est assez importante, je ne pose pas les pieds à plat avec mon mètre 78, qu’importe.
Le testeur précédent s’était plaint de la dureté de la selle, moi je la trouve…comme d’hab, m’en fous je ne lui demande pas un confort de Pan European.
Le bruit est feutré, bien trop à mon goût et la meule de course émet un vieux son de 350DR plutot frustrant.
En dynamique, le coté vélo de l’engin est immédiatement perceptible et je profite du premier kilometre de chauffe pour tester les freins.
Ouch ! la claque ! le Brembo radial simple disque à l’avant me balance le réservoir dans les noisettes à chaque effleurement du levier droit ! à ce stade ça tient plus du jeté d’ancre que du frein mordant !
A l’arrière le frein est aussi inefficace que désagréable à l’usage, la faute à une disposition du MC modifiée qui transmet l’effort différemment (ils auraient mieux fait de rester au pieu chez KTM quand ils ont fait ça).
Dommage, d’autant que je trouvais la 690SM impressionnante sur ce plan, faudra rentrer 2 rapports pour les glisses de goret les gars !

Poum poum poum ! Et ce moulin de feu de dieu de la mort qui déchire sa mémé alors ça donne quoi ?
Bah euhh rien …je suis limite dégoûté mais j’ai pas du tout aimé, assez vigoureux au démarrage, la roue avant semble vouloir s’envoler assez facilement (mais bon stef de stef motos me connaît un peu et il me surveillait de près donc pas de ouèles…) mais les good sensations ne durent pas, le moteur connaît un gros creux jusqu’à 7000 et ensuite allonge fort, mais sans donner de senti de piston ni faire dresser les poils sur les bras.
Bah oui, ça vibre beaucoup et le moteur s’utilise dans les tours, un peu dommage pour un mono de faire l’impasse sur le senti de piston.
Pas hyper souple non plus, peut etre faudrait-il l’arranger avec un PSB-1 et un akrapovic kipètoku, mais dans l’état, je ne me suis pas régalé, si ce n’est en terme de vivacité de partie-cycle.

Ze super-supermot’

Dans mon désespoir je délaisse la petite et escalade la grande sœur : une grosse selle confortable, un gros réservoir entre les jambes et un broap broap agréable au démarrage, je suis déjà à moitié consolé.

En route pour quelques petits kilometres, la SM990 me met en confiance, gros freinage même si un poil en deça de sa petite sœur, position agréable sauf le guidon à diamètre variable qui revient trop vers le pilote.
Pas de souci, ça se règle dans tous les sens.



le moteur me charme assez rapidement, le senti de piston est bien présent de 4 à 6000 trs avant de laisser la place à la puissance pure, moins sympa mais efficace.
Chaque remise de louche est un bonheur et je me délecte de ses plap plap plap, une excellente surprise car je trouve le moteur injecté plus sympa que le moteur à carbus de la 950, je m’attendais vraiment à l’inverse.
Bon, c'est à relativiser tout de même car une Hypermotard en donne bien plus à bas régime mais la patate de la SM semble bien plus exploitable!

Pour le reste, les 4 virages et demi que j’ai pu faire avec ont révélé une moto facile au vu de son gabarit et limite trop confortable, perso je durcirais un poil les White Power.

Assurément une super meule de route à chèvres !

A voir aussi...

Essais : Husqvarna 900 Nuda
Essais : plein d'essais au rallye des concessionnaires de sainté
Essais : Cagiva VRaptor
Galeries : 999s Ed
Galeries : Honda Days au Castellet
  

Commentaires
 
Pascal (31/03/2008)
Le 660 SMC c'etait MON idée, gros payday ! Tant pis, la rouste que je te mettrai avec n'en sera que plus forte, hi hi hi

JeanJean (31/03/2008)
Pascal, ca fait plusieurs années que tu nous promets des roustes, et rien à l'horizon. Serais tu devenu une Grand'boca ?

Ed (01/04/2008)
ca y est, le boucher tranche !!! Ca va saigner ... héhéhé !

Ben (01/04/2008)
ouais ben je l'ai pas encore achetée cette SMC !!! et pis je change d'avis toutes les semaines alors...

Crevette (25/01/2009)
faudrai vous mettre d accord les (specialiste)ya pa une meme version sur cette moto pa un meme commentaire vous este des bon

Olive (26/01/2009)
La crevette, je t'enleve le bas et je te mets sur une tartine beurrée avec un verre de blanc sec.

Ben (26/01/2009)
merci Olive, ça commençait à sentir la poiscaille!

Ed (27/01/2009)
Vu que dans la crevette tout est bon sauf la tête faut pas s'étonner de voir une crevette faire un tel commentaire !


 
Noter l'article (51 votes)

 

Haut de la page
contact : MotoZ