Traitement en cours. Patientez...


  Accueil     DDMT     Rallyes     Circuit     Balades     Essais     Galeries     Dossiers     Les Bourrés     Vins     Livre d'or       Inscription  
Sommaire Circuit  
Promo découverte Alès 2013
Courses du 24/08/2013 au 25/08/2013
100 kms

(par Superman le 28/08/2013)

liens & avis
J'enfile ma casquette de "pistard amateur" pour ce deuxième rendez vous de ma saison sur circuit, et nous voila en direction du circuit d'Alès pour participer à l'épreuve de Promo Découverte au sein de la Coupe de France Promosport.

Au programme de cet événement, deux jours d'essais libres le jeudi et vendredi, séances qualifs le samedi et 2 courses le dimanche, bref pareil qu'en motoGP... encore que ces feignasses de vrais pilotes ne fassent qu'une seule course, eux.

Nous arrivons sur place le Jeudi soir, n'ayant pas un réel besoin d’enchaîner les séances d'essais, les deux du vendredi suffiront pour valider mes nouvelles commandes reculées et mes demi-guidons remplacés après ma petite chute à la Bresse en début de mois.

Les forces en présence : comme à la course de Lédenon, Jacques, Patrice et Raph sont de la partie, et j'ai réussi à convaincre le célèbre "espoir-vétéran" des rallyes routiers Didier Lorenzi de nous accompagner.
Jean-michel est aussi de la partie, titillé par Raph et moi dans notre petit challenge à nous, il faut dire qu'entre nous trois les chronos sont plutôt serrés.

Le paddock est déja bien rempli mais on arrive à trouver un peu de place tout en bas, on est moins larges qu'à Lédenon.

Vendredi matin, première séance d'essais

11h, il fait déja très chaud quand je pars en piste.
Mes commandes reculées me plaisent mais sont placées un peu haut et les changements d'angles sont un peu plus physiques, va falloir les baisser pour la prochaine séance.
Les repose pieds c'est bien beau mais le reste ça marche ou bien? Pour etre franc c'est un peu la cata... mon pneu arrière glissouille un virage sur deux et j'ai pas retrouvé ma belle confiance d'avant ma chute à la Bresse, j'accroche péniblement un gros 23 en fin de séance pendant que Raph ramène un petit 22 ! outch ça commence pas bien du tout pour moi...

la deuxième séance d'essais est à 17h, entre temps nous avons le temps de passer les controles administratifs et techniques relativement facilement, le rythme est décidément vraiment tranquille par rapport au rallye ou on est toujours débordés.
Il fait toujours super chaud, je baisse un peu les pressions des pneus, je règle mes commandes reculées et c'est reparti.
Encore pire... cette fois meme pas de 23 et Jean-mi qui me double facile, va falloir faire quelque chose, je sors avant meme la fin de la séance à 20 boules.
Psychologiquement, il me faut du vrai changement : je passe des balles neuves pour les qualifs du lendemain matin.




La météo étant incertaine je préfère changer mes pneus mais ne pas remonter les roues au cas ou il faille mettre les pluies au dernier moment.
Patrice de son coté a un ticket avec une commissaire technique qui ne veut plus le lacher et lui fait freiner des trucs sur sa moto qu'on savait même pas que ça existait, mais la moto passe et c'est le principal.

Vendredi 18h, c'est l'heure du traditionnel tour de circuit à pieds avec les pilotes de la FFM, les gosses sont ravis de faire le tour du circuit sur leurs montures tandis que nous écoutons avec attention les précieux conseils des trois gourous.

Bon sur ce, faudrait voir à pas mollir, on est aussi en vacances et c'est l'heure de la bière et du saucisson, d'ailleurs c'est à se demander si nos courses seraient pas juste une excuse pour se faire des apéros entre nous tiens...

Samedi matin, première qualifs à 9h

Patrice, Raph, Didier et Jean-Mi ouvrent le bal, et pour Jacques et ma pomme il faudra attendre 9h25.
Avec mes pneus neufs et l'arrière en gomme E je retrouve tout de suite mes sensations, pas la moindre glisse, un vrai bonheur, du coup je me qualifie en 22"9, pas aussi bien que mes derniers chronos en roulage mais c'est du 22 donc j'aime.
Dans la bande, c'est Raph qui se qualifie le mieux en 15eme position, suivi de Jean-mi (18), moi (20), Didier (33), Jacques (47) suivi comme son ombre par Patrice (48).

la pôle est adjugée en 1'19"1, ça commence à rouler vite vite pour une catégorie "amateurs" !
Finale A donc pour les 4 premiers puisque nous sommes 71 au total et finale B pour les 2 isérois.

10h, journée finie pour nous puisque la finale A fait ses 2 courses le Dimanche, tandis que la série B attaque dès l'après-midi.
Didier commense à s'ennuyer un peu, c'est vrai que 20 minutes de roulage dans la journée c'est peu, mais moi j'aime bien prendre le temps d'aller voir les courses des copains, profiter de mon petit Gabriel, laver la moto (et le pilote tant qu'à faire), narguer Jacques et Patrice avec ma bière à midi...moi je trouve qu'on s'ennuie pas tant que ça et les "vrais" pilotes en 600 et 1000 sont quand même impressionnants à voir.



Première finale B, c'est parti pour le spectacle, les deux compères en 675 s'élancent pour 15 tours ou Jacques se lache et boucle la course en 11eme position, avec un record personnel battu en 1'24.
Patrice de son coté est à la lutte, toujours timide à la réaccélération malgré une belle prise d'angle, il finira 17eme.

Allez, soyons raisonnables, apéro, à table et dodo, une longue journée nous attend le lendemain.

Dimanche, les courses

Ma première course est à 10h mais je tourne dans mon duvet depuis 6h30.. le petit stress d'avant course qui commence déja!
A partir de la, je n'ai qu'une hâte, monter sur la moto pour passer ce stade, et me voila en prégrille quelques minutes avant, à coté de Raph et Jean-mi, visiblement bien concentrés eux aussi.
La température est parfaite, on fait notre tour de formation, le tour de chauffe avec simulation de départ et on se place une dernière fois sur la grille, pour le vrai départ.

La nana au drapeau rouge s'écarte, on fixe le feu, les moteurs s'emballent...VERT !
C'est parti, je fais un bon départ et rentre dans les premiers virages en ayant déja gagné quelques places, quasiment pas gené, je sens que je suis dans le rythme d'autant que mon alfano m'indique 1'21 dès le 3eme tour! Je remonte petit à petit, gagne rapidement des places, bien aidé par les nombreuses chutes à l'avant de la course.

J'arrive même à rattraper Raph, en délicatesse avec son pneu arrière qui n'arrive pas à rouler comme il le voudrait.



Mais derrière ça pousse aussi et je me fais carrément tasser dans le gauche serré n°2, un R6 me pousse à l'exterieur pendant que 2 autres passent à l'intérieur ! Dégouté !
Mais il ya une justice et le R6 gris perd l'arrière dans la parabolique juste après et j'arrive à en rattraper un des 2 autres avant la fin de la course.

Dernier tour, j'ai 2 motos au cul, je ferme toutes les portes quitte à perdre un peu de temps mais au moins je garde ma position finale qui sera la 11ème !
Raph finit 19ème et Jean-mi qui s'est fait coincer au départ finit 20ème.

C'est presque inespéré car je ne pensais même pas rentrer dans le top 15 au vu des chronos, mais il est vrai que j'ai bénéficié d'un bon départ et de faits de course.
Seule toute petite déception : mon meilleur chrono validé par le transpondeur de la FFM est en 22"3, dommage, mes 2 tours en 21 affichés sur l'alfano resteront au stade du fantasme.



Course finie, je pose la moto et fonce voir la deuxième finale B ou Jacques et Patrice finiront 13 et 14emes dans des chronos assez similaires en 25.

Reste une course pour moi à 15h30, les autres ont fini et commencent à plier les affaires, c'est limite déprimant mais le petit stress qui revient me fait penser à autre chose, d'ailleurs à partir du moment ou je mets la combinaison une demi heure avant le départ c'est plus la peine de me parler, je me rassemble ! N'est ce pas Pam?



La course des 600 juste avant nous est interrompue suite à une chute.
Je me présente en pré-grille à l'heure mais le départ est retardé d'une demi-heure environ...heureusement qu'il fait chaud sinon j'aurais été un peu dégouté d'avoir les pneus qui refroidissent.
Raph me fait un petit signe, Jean-mi hyper concentré ne me calcule meme pas, ça sent la nervosité sur la grille !
2 ptits tours de chauffe, feu vert et GOOOO, je pars bien mais cette fois me fais complètement enfermer dans les premiers virages sans arriver à sortir de la mélée.
Les premiers tours sont laborieux, j'essaie de passer mais c'est moi qui me fait doubler en loupant mes dépassements, je remonte quand même un peu jusqu'à attraper Raph, toujours en difficulté avec son pneu arrière qui se laisse doubler.



J'ai Jean-mi en ligne de mire, je monte le rythme et voit l'alfano afficher du 21, j'ai l'impression de revenir un peu mais en essayant de faire un intérieur sur un concurrent je me fais moi-même doubler par un R6 rouge et blanc, puis par un vieux R6 jaune qui avionne et ne nous laisse aucune chance.

A partir de la je reste au cul du R6 rouge, je sens que je suis plus rapide mais impossible de le doubler, ça se joue à 2/3 centièmes au tour, et pendant ce temps la je vois le groupe de Jean-mi s'éloigner inexorablement...j'ai perdu du temps et ça se voit à l'arrivée.

J'ai mis 21 minutes et 5s pour faire les 15 tours de la course, soit 10s de plus qu'a ma première course, ce qui me fait "échouer" à la 17eme place.
Jean-mi prend la 12eme place et Raph la 20eme.

Et voila !

Une course un poil décevante par rapport à la première mais pas si mal dans l'absolu avec un meilleur chrono encore en 22, on m'aurait dit en début d'année que je serai régul en 22 dès cette année je n'y aurais même pas cru!

Voila, fin de la partie, il est temps de tout ranger et de rentrer à la maison, avec une course de plus à mon compteur, celle ci est un peu la concrétisation de ma progression sur piste de cette année, c'était le but de mes engagements en promo découverte et je sens que ça commence à porter ses fruits.
Bref encore une super expérience que j'ai pu partager avec ma petite famille et mes copains à moi que j'ai, et j'ai déja envie d'etre à la prochaine course, le 7 Septembre à Lédenon, avec cette fois une ambition : exploser la barre des 34 !

  

Commentaires
 
MIDO (29/08/2013)
Toujours sympas tes CR et tu me permets de revivre (un peu) la course avec toi...


 
Noter l'article (19 votes)

 

Haut de la page
contact : MotoZ