Traitement en cours. Patientez...


  Accueil     DDMT     Rallyes     Circuit     Balades     Essais     Galeries     Dossiers     Les Bourrés     Vins     Livre d'or       Inscription  
Sommaire Essais  
Tuono V4 APRC
Aprilia : 2011

(par Superman le 25/11/2011)

liens & avis
Mmmm...ça faisait un moment que je l'attendais au tournant cette Tuono, 2 ans après avoir essayé la RSV4 de Thomas j'ai enfin l'occasion de tester sa soeurette roadster, la Tuono V4.
Sortie en début d'année, l'italienne m'aura bien fait baver avec son moulin bien rempli de 167cv, sa maniabilité encensée par la presse et son tout nouveau pack de gadgets électroniques signé Aprilia : l'APRC ou Aprilia Performance Ride Control.
l'APRC c'est un truc de tricheur qui te permet de partir de la grille comme une fusée, de passer les rapports sans couper les gaz, de paramétrer l'injection et en prime qui t'évite de casser ta belle moto en cas de remise des gaz un peu optimiste (genre en pleine nuit dans la foret beaujolaise par exemple).
Tiens bizarre ils ont oublié l'ABS les ritals...
Malheureusement ce joli tableau est un peu ecorné par un détail : la nouvelle Aprilia n'a pas un physique des plus facile...non pas qu'elle soit moche, mais on a beau la tourner dans tous les sens on n'arrive pas à la trouver belle.
La coque arrière est sympa comme tout mais le tête de fourche manque franchement de grâce, à croire que le design quasi parfait de la RSV4 n'était qu'un heureux coup de bol de la part du constructeur...dommage !

les préliminaires

Enfin quand même, après l'avoir cotoyée pendant tout le Moto Tour, j'avoue avoir fini par lui trouver un certain charme surtout dans son coloris noir et jaune agressif à souhait.
C'est donc chez le sympathique concessionnaire Moto Mundi que je me rends aujourd'hui pour tester le monstre.
Celle qui m'est confiée est donc une version APRC, mais en 100cv seulement, une honte...mais dans ma grande mansuétude je consens tout de même à enfourcher la Tuono.
L'assise est relativement plate, le réservoir suffisamment fin pour ne pas écarter éxagérément les jambes et le guidon semble idéalement positionné, très légèrement en appui.
A l'arrêt les suspensions semblent relativement souples sur les premiers centimètres d'enfoncement mais plutôt fermes par la suite.
Le vendeur me tend la clé : "bon voila, tu peux y aller, y a rien de spécial"...hop hop hop mon jeune ami, j'ai 2/3 questions à te poser avant de te laisser filer : le traction control est activé? le shifter aussi? comment on active le launch control? comment on règle les courbes d'injection?
Plein de bonne volonté il se lance dans une manip sur le tableau de bord mais sans succès, il décide d'aller demander de l'aide au chef d'atelier...qui ne sait pas faire non plus, tant pis je me débrouillerai.



En route pour une petite boucle de 30 kilomètres autour de Valence, je commence par la faire chauffer tranquillement , la position est plutôt relax, le bruit très sympa et étonnamment présent.
A bas régime le moteur s'avère relativement souple si tant est qu'on ne passe pas sous les 3000 trs.
Le shifter fonctionne avec douceur même aux mi-régimes malgré quelques faux points morts, globalement positif quand même.
Ne sachant pas ce qui est activé sur l'APRC, je m'arrete et décide de jeter un oeil, mais malheureusement le gros bouton "MODE" sur le commodo gauche ne s'avère pas aussi intuitif que prévu et je n'arrive pas à grand chose...surement quelques trucs à savoir avant de faire mumuse avec, dommage parce qu'une belle ligne droite me tendait les bras, l'occasion rêvée de tester le launch control.
Par dépit je pars en wheeling ce qui me permet de constater que l'AWC n'était pas activé, mais là c'est pas grave pour le coup.

broap broap ou vroum vroum?

La ligne droite aura également le mérite de mettre en lumière le caractère moteur du V4, et c'est carrément un bonne surprise, passé le seuil des 3000 trs le V4 tracte avec force jusqu'à 5000 pour ensuite se renforcer jusqu'à 8000 ou le bridage intervient.
Et la Tuono joint l'utile à l'agréable en accompagnant l'accélération de bons grumeaux car ce 4 pattes est tout sauf lisse et chiant, un peu comme une FZ8 mais à l'envers quoi !
Impossible de s'ennuyer avec ce moteur qui souffle fort même en version française, le pied!
Et la bonne surprise ne se limite pas à ça car une fois lancée la Tuono cherche le virage, et quand elle en attrape un c'est pour le mordre de son train avant diabolique, car la prise en main de cette moto est certainement ce qui m'a le plus régalé!
D'ailleurs la dernière fois que j'ai ressenti une telle facilité c'était sur la Superduke R, ma référence en la matière !

brise-sacrum

Pour ne rien gâcher, le traction control doit permettre de ressortir des courbes aussi fort qu'en y rentrant, mais soyons francs je n'ai pas eu le cran de tester s'il était activé ou non, j'ai déja cassé une Tuono cette année ça ira.
Changement de direction, j'emprunte une route bosselée pour mieux étudier les réactions des suspensions qui semblent imperturbables sur le lisse.
Comme je m'y attendais ce n'est pas son point fort, le petit "mou" des suspattes en début de course ne fait pas illusion longtemps et je suis secoué comme sur mon ex-ZX6R.
Rien de rédhibitoire pour autant, j'ai toujours préféré les motos un peu trop dures que trop souples, du moins pour péter un chrono car en balade c'est une autre histoire.

la nouvelle patronne

En fait la Tuono V4 me fait penser à ma 570FS, bonne pour l'arsouille sur le lisse, pas terrible pour flaner sur les chevrettes le nez au vent, reste à voir si la prochaine version Factory avec ses Ohlins offrira le beurre et l'argent du beurre, mais là encore le prix du bestiau devrait l'éloigner un peu plus de mon garage.
Alors pas de défaut cette brêle à part sa bouille bizarre et sa relative incompétence sur chevrettes? On serait tenté de dire non mais c'était sans compter sur sa dernière facétie à 3 kilomètres du magasin, la bougresse me plante en pleine campagne, réservoir à sec...
C'est qu'elle tête la goulue, à peine 150 bornes avec le plein en moyenne c'est peu sur les longues liaisons du Moto Tour, mais malgré ça elle passe en tête de file de mon classement des armes pour le rallye, juste devant la Superduke R !

  

Commentaires
 
Mido (26/11/2011)
tu es le meilleur mon Ben en C.R (notamment) et il serait temps qu'un constructeur le remarque et sache utiliser tes talents !

JeanJean (26/11/2011)
Ben, je crois que Mido voudrait de l'argent. Et plutôt que de te le demander un dimanche midi en famille, MotoZ sert de forum familliale ! Personnellement Mido, heureusement qu'on ne fait pas appelle à lui, il serait capable de prendre le melon et de ne plus passer te voir !

Ben (26/11/2011)
Jeanjean, pense à mes honoraires au lieu de raconter des conneries

Mido (27/11/2011)
cher Jeanjean, mais que fais-tu du caractère totalement désintéressé et TOTALEMENT OBJECTIF d'une mère ??? ceci dit, il est vrai tout de même que mon fils est exceptionnel....

JeanJean (27/11/2011)
Je sais bien MiDo, c'est bien pour cela que raison il faut garder et lui monter la tête éviter ! Heureusement que ces amis sont là pour le ramener sur terre.

Mido (28/11/2011)
qu'en termes choisis ces choses-là sont dites ! tu as parfaitement raison JeanJean et merci pour lui !

Macadam26 (28/11/2011)
Jeanjean, sur terre il y est souvent ben ! c'est les airs qu'il faut lui éviter ^^

Steph83 (04/12/2011)
Dommage que sur une moto de ce tarif ils aient oublié l'ABS. Je trouve que c'est sur ce point que les progrès sont les plus importants, le dernier Bosh laisse vraiment travailler le pneu avant et ne se déclenche qu'une fois la moto en stoppy, idem pour l'arrière ou c'est un plaisir (sauf pneu bien froid).En plus sur ces motos tu as le choix de le déconnecter.... Un oubli stupide et impardonnable (pour moi) Sinon tes CR sont toujours aussi intéressants!

Tom (22/12/2011)
Pourtant on voit bien l'abs a l'avant et a l’arrière sur les photos...

Ben (22/12/2011)
ce que tu vois a l'avant et a l'arriere n'est pas l'ABS mais le dispositif utilisé pour le controle de traction. cela dit il paraitrait que les prochaines TuonoV4 auront l'ABS en utilisant ces memes capteurs...à confirmer

Waboo (02/01/2012)
Cette machine est une bonne tuerie. Son électronique la rend encore plus efficace et sure. Facile alors d'ouvrir en grand sur l'angle : la machine gère toute amorce de glisse. Pas d'ABS en revanche, ce qui est un assez c... vu que tout les systèmes sont prêt pour l'y greffer. Une Touno aprc... ouais, ca le ferait bien en 2012...

Steph (17/03/2012)
Toujours des TOP CR. Je préfère la version sportive que j'essaierai dans quelques temps quand j'aurais les moyens de prendre un engin pour la piste. Ton CV donne envi de l'essayer tout de même. Steph


 
Noter l'article (26 votes)

 

Haut de la page
contact : MotoZ