Traitement en cours. Patientez...


  Accueil     DDMT     Rallyes     Circuit     Balades     Essais     Galeries     Dossiers     Les Bourrés     Vins     Livre d'or       Inscription  
Sommaire Essais  
Street Triple 675
Triumph : 2007

(par Superman le 22/09/2007)

liens & avis

Présentations

Ah ahhhh, j’aurais mis le temps pour me décider a prendre rendez-vous mais l’essai de mon cousin m’a bien fait baver d’envie, et puis comme il avait absolument besoin de mon avis, je n’ai pas hésité une seconde à lui rendre ce service. Rendez vous chez mon concess Valentinois pour essayer la (petite) bête et me voila en selle.

La position est naturelle, moins sur l’avant que sur une speed et en balançant la moto a l’arrêt on perçoit rapidement la légèreté de l’ensemble, le tableau de bord est quasi-identique a celui de la dayto mais on remarque quand même que l’enrobage plastique est plus « cheap », de la même façon certains points trahissent l’économie réalisée pour tirer le prix de la moto (maître-cylindre, té de fourche, réglages suspensions).

La ligne générale est correcte, surtout en noir ou les points disgracieux de la moto sont moins perceptibles : selle, échappements, saute-vent. Elle est pas super jolie, mais ça passe, et puis comparée a une hornet c’est une véritable œuvre d’art. Allez, on s’en fout, y a du boulot alors allons-y.

Vavavoum

Démarreur, première constatation, le son est étouffé par rapport a la dayto, la faute a ces 2 grosses gamelles moches de surcroît. Ne faisons pas les difficiles, le son est toujours aussi caractéristique et rageur, mais c’est dommage.

Le moteur est très doux et on perçoit assez nettement le petit surplus de couple a bas régime, pour preuve en accélérant a fond en première la petiote se dresse dès les plus bas régimes alors que la dayto attend de passer le cap des 7000 pour pointer le nez au ciel. Pour confirmer les faits, rebelote en 2 et même résultat, des 3/4000 trs une pitchenette d’embrayage suffit à la dresser là ou la dayto demande 4000 trs de plus. Bien sur il y a la position qui joue mais c’est suffisamment net pour confirmer le décalage de la courbe de puissance.

Le moteur est un vrai régal, rageur, doté d’un son grave et d’un petit coup de pied au cul a 7000 trs qui annonce la poussée finale jusqu’au rupteur situé a 12000 trs/min soit 2000 de moins que la dayto. La poussée à haut régime m’a rappelé l’essai de la dayto en 100cv de killou, jouissive mais un peu frustrante en descendant d’une dayto full, pas de quoi la jeter aux orties non plus, ça reste excellent et la street donne de grosses louches de bonheur sur toute la plage de régime.

On est très loin d’une hornet efficace, puissante mais sans saveur.

Tenue de pavé (dans la mare)

Question partie cycle, je pense que Triumph a trouvé un bon compromis confort/rigueur dans le réglage des suspensions, c’est sain et on prend un réel plaisir a la jeter d’une courbe a une autre, surtout si les virages sont serrés.

Dans les courbes rapides c’est une autre histoire, je n’ai pas retrouvé la confiance dans le train avant que me donne la dayto, on hésite un peu plus a la jeter comme un sauvage et même en soulageant le guidon on perçoit des petits mouvements qui n’incitent pas a en remettre. A l’opposé de la dayto qui semble te dire dans chaque courbe rapide que tu es a l’arrêt. En comparaison directe, j’ai trouvé la hornet plus efficace en partie-cycle.

Le freinage est efficace devant mais timide a l’arrière, la aussi la dayto est un (gros) cran au dessus.

Conclusion

Voila, pour résumer je dirais que c’est une arme sur petites routes pourries grâce a sa maniabilité hors pair et son moteur plein a bas régimes et rageur en haut.
Le 675 de chez Triumph est définitivement le meilleur moteur actuel de la gamme et j’échangerais pas un baril de street contre 2 de speed ! A n’en pas douter c’est une arme pour les rallyes tant que les spéciales ne sont pas trop rapides mais elle demande certainement quelques modifications pour assurer sur piste.

Quant a moi, ben je suis bien content d’avoir choisi la dayto qui, maniabilité mise a part, fait mieux partout en gueule comme en moteur, partie cycle et sonorité.

A voir aussi...

Galeries : Triumph Street Triple 675
Essais : Triumph Days
Essais : Dayto T595
Galeries : Triumph Speed Triple 1050
Galeries : triumph Speed Triple 955i (2004)
  

Commentaires
 
Superfeignasse (24/09/2007)
merci a ma petite secrétaire anonyme !!! ;-)

Jj (24/09/2007)
La déception ! Tu délaisses motoZ pour mettre tes CR sur tous les forums qui te passent sous la main !!! J'avais bien repéré que t'avais pris le melon ! On règlera ca sur la route....après un gros apéro !

Rico (26/03/2008)
Merci pour ce CR, hé oui la Dayto & Speed sont un bon cran au dessus, mais pas à ce prix là ! Triumph a fait fort avec cette p'tite meule !!!

Jluc (17/08/2008)
Bin moi aussi je n'en suis pas revenu de ce petit moteur très vif . un jouet très ludique que cette petite speed ! Dur dur de reprendre ma 900 trophy après !

Streeteux (24/07/2011)
superman tes CR !! trop bon ! possesseur d'une street R la différence avec le modèle "de base" est sensible, sur la R on touche du doigt la dayto, carrénage et demi guidon en moins ;o) à quand un essai de la dernière speed ?


 
Noter l'article (46 votes)

 

Haut de la page
contact : MotoZ