Traitement en cours. Patientez...


  Accueil     DDMT     Rallyes     Circuit     Balades     Essais     Galeries     Dossiers     Les Bourrés     Vins     Livre d'or       Inscription  
Sommaire Vins  
Domaine du Coulet - Mathieu Barret
Côte du Rhône - Cornas : 21/04/2011

(par Grand'Boca le 21/04/2011)

liens & avis
Rencontre avec un viticulteur ludique !



Quelques fois, le hasard fait bien les choses. Pour aller manger au restaurant indien le Kastoori au métro Saint Georges, il faut d'abord faire ses courses de pinuche avant car ils n'y vendent pas d'alcool.

Peu importe, il y a une petite cave comme je les affectione rue Notre Dame de Lorette : "Le Vin en tête". Apres une discussion avec la jeune fille aux platines, je m'oriente vers un vin de table "Carignache" fait par un certain Mathieu Barret, viticulteur à Cornas. Je ne le connais même pas de nom mais la caviste m'en dit le plus grand bien et je dois avouer que ce Carignache m'a beaucou plu (Carignan + Grenache), même si je ne garde que de vagues souvenirs de cette soirée.

Du coup, profitant d'un week end dans le sud, je fais une pause chez Mathieu Barret. Et quelle pause. Très bien accueilli, il nous invite à commencer la dégustation (qui devait etre rapide puisque c'était presque l'heure de l'apéro) par les vins 2010 en cours d'élevage et différenciés par parcelles. On note bien certaines differences entre les parcelles et Mathieu nous précise qu'il fixera plus tard les proportions de ses assemblages selon ses cuvées. Les vins restent "natures" tant qu'ils sont au stade de l'elevage et seront légerement sulfités (2g/Hl) lors de la mise en bouteille pour assurer leur stabilité et leur vieillissement.

Après cette mise en bouche bien complète, reste à gouter les vins en bouteille.

Et là, ça dérape, ou plutôt comme il dit, ça devient ludique. C'est parti pour la tournée des Cornas du domaine et plutôt deux fois qu'une :

- Brise cailloux 2008 : entrée de gamme du domaine si on peut la nommer ainsi, acidité très marquée laissant supposer un potentiel de garde important. Difficile de se faire un avis, surtout avec ce qui arrive derriere.

- Terrasses du Serres 2008 : impressionant, monstrueux, surtout en comparaison du premier c'est une grande claque dans la joue. Le vin est d'une richesse fabuleuse tout en étant ciselé, bien équilibré. J'ai adoré.

- Billes noires 2009 : un bébé mis en bouteille la veille, semble replié sur lui-même. Mathieu nous indique que l'oxygénation lors de la mise affecte le vin pendant un certain temps, au moins 3 mois.


Au delà de ses vins, Mathieu Barret est un personnage haut en couleur avec qui une dégustation se transforme rapidement en discussion passionnée, le Cornas coulant à flots permet de rire à gorge déployée. La soit-disant dégustation rapide s'est finie en apéro au coin de la table pendant 2 bonnes heures et demi. La prochaine fois, on goutera toute la gamme y compris les vins de pays, par contre faudra la journée et rentrer en taxi ! Gloups.

  

Commentaires

 
Noter l'article (9 votes)

 

Haut de la page
contact : MotoZ