Traitement en cours. Patientez...


  Accueil     DDMT     Rallyes     Circuit     Balades     Essais     Galeries     Dossiers     Les Bourrés     Vins     Livre d'or       Inscription  
Sommaire Dossiers  
Porsche Cayman S - Ferrari F430
Dossiers autos : 20/11/2007

(par JeanJean le 20/11/2007)

liens & avis
Ya des jours comme ca ou finalement ca le fait bien.
C'était pourtant mal parti. Il faisait un temps pourrit, j'avais grâve de boulot, la forme était pas au Top. Enfin, faut savoir se prendre par la main des fois.

Retour en arrière il y a 1 mois et demi. Un collègue vient me voir et me dit : "Tiens, ca te dirais de conduire des Top car, j'ai un séminaire de prévu (avec un constructeur informatique) mais ca ne me branche pas trop. Euhhhh, bah ouais mon poulet que ca me dit, un peu comme si tu me proposait un p'tit apéro avec une bonne bouteille de blanc !

Petit mail, inscription rapide, tout est ok.

Commencer par se sacrifier.

Ce matin comme je vous le disait, il fait un temps pourrit. Direction Dreux pour le circuit de l'ouest parisien pour ce petit "séminaire de travail".

Bah oui, faut quand même pas rêver. Avant de faire le cake dans de belles autos, va falloir passer par la case présentations. Bon, je m'en sort bien, c'est plutôt intéressant. Je prends quelques notes histoire de pouvoir justifier de cette journée de dur labeur.

Petit repas rapide, et Hop, on arrive direct à la partie intéressante.

Le briefing

Pour une fois, le mec est cool, c'est pas comme pour le kart ou les mecs vous saoulent avec la sécurité. Là rien de tout ca, mais plutôt un peu de technique pour expliquer comment se faire plaisir et essayer de progresser rapidement.

On ne savait pas encore quel serait le programme exacte. Nous voilà fixé : ca se fera en 3 phases :

  • 5 tours au volant d'une Porsche Cayman S
  • 5 tours au volant d'une Ferrari F430
  • 2 tours en tant que passager avec un vrai pilote dans une Porsche 964 Cup.

    Bon ok, ca aurait pu être pire. Mais bon, on a pas fait une école d'ingénieur à grand frais pour ne pas savoir s'adapter. Pense un peu à tes potes en train de trimer devant leur bureau !!!

  • Assez parlé : la Ferrrari F430

    Je chausse ma charlotte et mon casque pourrit. On m'annonce que je commence par la F430. Un p'tit V8 de 490 bourrins, boite séquentielle avec palette de sélection. Bon, je tombe sur la version grise. Ca fait plutôt class. Euh, oui... juste pour l'histoire : il y avait 3 F430 et 3 Cayman S pour notre groupe.

    L'intérieur est Top. Pour être tout à fait honnête, on ne perd pas trop de temps, on met la ceinture, on règle le siège rapide, et Go.

    Pied sur le frein, on engage la première avec la palette droite. Ok, ca marche un peu comme une twingo easy. Espérons que le reste changera un peu !!!

    C'est donc parti. Il faut découvrir le circuit (5 tours ca fait court), découvrir la voiture et en même temps se faire plaisir. Alors Gazzzz. Le moniteur (Jordy, comme le gamin qui chantait. D'ailleurs il doit être grand comme lui !) est plutôt cool, il donne quelques infos sur les points de freinage, la bonne trajectoire (des cônes sont présents pour nous aider à faire au mieux), comment bien équilibrer la voiture et réaccélérer.

    Le bruit est terrible. Ca pousse plutôt pas mal surtout quand on monte un peu dans les tours. Ca freine bien fort, mais pour s'en rendre bien compte, faudrait aller bien plus vite.

    Il faut tout comprendre vite pour bien profiter. J'apprends plein de truc, je fais des fautes sur les freinages, mais c'est mortel. Je me corrige en partie, on accélère plus, le circuit est bien mouillé et on pourrait passer 5 fois plus vite. La voiture donne vraiment confiance. On sent qu'il y a un poil de potentiel en fait... un peu comme la TRX !!! Mais non je déconne.

    Je retarde un peu les freinage et essaie d'accélérer plus tôt. Jordy me dit : "Garde un filet de gaz". Hé...Oh c'est pas le bon jour pour le filet mon lapin aujourd'hui, le boucher c'est moi et j'ai décider que pour te faire grandir on allait se faire la belle entrecôte de 2 kg plutôt que ton p'tit filet de 200g. Sanction direct, un vieux travers en courbe.

    Je continue à vraiment profiter, mais la fin arrive déjà. Je descend de l'auto, c'est le tour d'un autre, attendons de voir la Cayman S....

    C'est reparti pour un tour : Porsche Cayman S

    Bon, le temps passe vite, c'est encore à moi. Pffff trop dur c'te journée. L'ambiance change dans la Porsche. Même si je n'ai pas regardé de très prêt, c'est beaucoup plus austère. Dans l'affaire, on a perdu 200 bourrins, et récupérer la boite manuelle standard. C'est parti, le mono a changé, il donne bien moins d'infos. Du coup, je suis plus sur la réserve, j'ai pas envie de lui plier sa merde.

    Le registre n'est pas du tout le même mais le plaisir est identique. Seul bémol, le feeling au freinage est clairement à chier, surtout en sortant de la Ferrari ou je ne m'étais pas posé de question. C'est d'autant plus surprenant que Porsche est reconnu comme la marque qui propose le meilleur freinage. Bah là, c'est nul. La pédale est molle comme tout, on ne sent rien. Ouais je sais, ca fait un peu j'me la joue, mais en fait pas du tout. Ca m'a un peu gâché le plaisir même.

    Je comprends encore quelques trucs. En fait je vois bien comment rouler propre sur circuit. J'ai pas dis vite, juste propre en utilisant bien les appuis de la voiture pour rentrer fort et aussi ressortir bien. Ca donne bien envie de pousser un peu le bordel, mais si je sais qu'avec des voitures pareilles, ca sera pas possible.

    Va falloir que je prenn RDV avec le Féfé pour sortir l'Alfa et la faire un peu cracher. Bon, encore une fois ca passe trop vite.

    Pour terminer : un petit aperçu - Porsche 964 Cup.

    Cette fois, on change tout. On passe à la place du passager, on a une voiture qui était faite pour la course. Elle est pas d'hier certes, mais ca devrait le faire. 295 bourrins pour 1 tonne. Tout est course, pneus y compris.

    Les instructeurs font 3 ou 4 tours pour chauffer moteurs et les pneus, et c'est parti pour un p'tit tour de manège dans le baquet passager avec le harnais.

    Euhhh, bon, alors. On est pas dans la même catégorie du tout. C'est bien cool, il freine plutôt tard, bien après mon panneau en tout cas. Enfin pas encore de quoi faire peur mais il pleut, donc je veux bien croire que sur le sec ca soit encore très différent. Le plus impressionnant c'est l'attaque au freinage.

    Pendant mes 10 tours sur les 2 voitures, ils n'avaient pas arrêté de me dire que je manquais d'attaque sur les freinages. Là avec le bon exemple, je comprends mieux mais il arrive pas à la même vitesse que moi donc s'il attaque pas la pédale, on est un peu mal ! Enfin... tu te fais bien projeter en avant mais juste sur l'attaque du freinage. Ensuite, il garde un peu de frein pour garder l'équilibre de la voiture sur les roues avant et favoriser le grip en courbe sur le train directionnel. Après, ca passe assez vite mais bon, rien de fou. A l'accélération par contre, je trouve que la voiture manque franchement de power pour te coller dans le siège.

    Donc comme prévu, le freinage est bien la phase impressionate en voiture. Après le talon-pointe pour rétrograder est pas mal non plus.

    Et la suite alors...

    Bon, c'est finit, maintenant il pleut des cordes, c'est encore et toujours la grève des feignants de cheminots et ya 80 bornes de route de merde à se faire. Enfin jm'en fou. J'ai bien profité, ca m'a appris plein de truc, et surtout ca m'a donner envie d'y revenir pour encore mieux comprendre et me faire plaisir au volant de ma voiture.

    Ca fait encore des projets tout ca. Une chose est sure, si les négociations sociales font aboutir la retraite à 35 ans, je ferais pas partie des gens qui vont se lamenter parce qu'ils ont rien à faire et qu'ils trouvent le temps long !

    A voir aussi...

    Essais : TRX 850 - retour d'expérience
    Essais : TRX 850
    Balades : 800 kms en Brutale 910
    Galeries : Achat Brutale 910
    Balades : Rapide bouffe en Chevreuse...
      

    Commentaires
     
    Ben (02/12/2007)
    j'aime toujours autant ton style de boucher JeanJean ;-) t'as bien de la chance en tout cas d'avoir testé ces bestioles

    Maveck (29/04/2008)
    Ouais, ça a l'air bien sympa ces bestiaux... J'avais fait une cinquantaine de tours de circuits sur un proto(genre truc par terre, avec rien dedans, pas de pare brise, et moteur de 306 2,0L Turbo), c'est vrai que ça manque un peu de patate(coup de pied au cul) mais ça freine super fort et ça accroche le bitume super bien... Y parait que les ferrari sont exceptionelles niveau sensations et feeling... Super sympa ce CR quand même. Et c'est vrai que 5 tours ça fait pas beaucoup, mais que c'est déjà ça ;)

    Maveck (29/04/2008)
    Pis la ferrari est quand même magnifique putin ! PS : ça m'étonne que t'aies pas essayé de la mettre en travers en sortie de courbe quand même :D


     
    Noter l'article (53 votes)

     

    Haut de la page
    contact : MotoZ