Traitement en cours. Patientez...


  Accueil     DDMT     Rallyes     Circuit     Balades     Essais     Galeries     Dossiers     Les Bourrés     Vins     Livre d'or       Inscription  
Sommaire Vins  
Dard et Ribo - Les Baties
Côte du Rhône - Crozes-Hermitage : 15/02/2009
2006

(par Grand'Boca le 16/02/2009)

liens & avis



Prix : 26e chez Augé, comme d'hab pour tout ce qui est bio-zarbi.

Après le Crozes eud'base gouté -et apprécié- la semaine dernière, je me lance dans l'aventure de la découverte de la gamme de D&R. Histoire de ne pas être complètement perdu, je continue sur les Crozes avec une quille supposée envoyer un peu plus que la précédente (pour faire une analogie pinard/motard, on passerait d'une SV à une Tuono débridée). Le problème avec ce domaine, c'est qu'on risquerait de prendre un mono pour un 4 cylindres, ou encore qu'il ne faut pas oublier de prendre des cailloux dans sa poche sinon l'égarement est à portée de lever de coude. Remarque, c'est peut-être ça ce que je cherche, sortir des sentiers battus et savourer l'excitation de la nouveauté, le goût du fruit pas défendu du tout. Ah ce soir, je sens que je vais mieux me connaître moi-même !

Puisqu'il faut causer du rouquin, allons-y gaiement :

Belle robe rubis, bien brillante et légèrement translucide, jusqu'ici rien de transcendant.

Nez : explosif, concentration maximale sur les fruits rouges (groseille, framboise) et noirs (mûre). Pas de méchante odeur d'écurie, que je crains à chaque ouverture d'une biobouteille.

Bouche : toujours un peu de Co2 qui s'en va rapidos après une franche aération manuelle (parait qu'il faut pas le faire mais soyons anticonformistes jusqu'au bout, le perlant dans le rougeot moi ça me gêne alors je mets les bouchées doubles pour qu'il se fasse la malle). Bouche assez concentrée, toujours sur les fruits et cette fois enrobée de tanins tout en finesse. Belle finale aromatique mais un poil courte. Peu de sensation d'alcool.

Au total, c'est pas mal. Mais je me pose quand même la question : quitte à être perdu avec un pif tout sur le fruit, le Crozes eud'base me semble une meilleure solution, encore plus typé pur jus de raisin que celui-ci. A l'inverse, à la recherche d'un Crozes avec de la puissance, de la garrigue, de l'épice, je ne suis pas certain que ce Baties convienne, pour le coup l'abondance du fruit pourrait sembler gênante. Bon je chipote mais quand même, va falloir continuer à investiguer. Next : on ira voir son Saint Jo' à moins que je ne trouve un beau Crozes d'un autre domaine.

A voir aussi...

Vins : Jean Luc Colombo - Les Fées brunes
Vins : Emmanuel Darnaud - Mise en bouche
Vins : Domaine Cheze - Anges
Vins : Laurent Combier - Crozes cuvée L
Vins : Domaine Cheze - Caroline
  

Commentaires

 
Noter l'article (25 votes)

 

Haut de la page
contact : MotoZ