Traitement en cours. Patientez...


  Accueil     DDMT     Rallyes     Circuit     Balades     Essais     Galeries     Dossiers     Les Bourrés     Vins     Livre d'or       Inscription  
Sommaire Essais  
ZX6R 636
Kawasaki : 2003

(par Superman le 13/04/2008)

liens & avis
moto de piste ou moto-école?

Une de perdue...

Bah voila, un peu plus d'un mois avant mon premier rallye, ma jolie petite dayto d'amour m'a été subtilisée...apparemment y a pas qu'à moi qu'elle a tapé dans l'oeil ma petite adolescente toute ferme de partout et ses petits yeux aguicheurs, son doux ronronnement mi-ange mi-démon, tout ça c'est fini...

Bon, l'espoir fait vivre, peut être me la retrouvera-t-on dans un petit moment, mais pour l'instant au bout d'une semaine de déchirement, pas de nouvelles de ma belle.

Mais voila, là tout de suite j'ai pas le temps d'attendre et il me faut une nouvelle petite chérie pour m'emmener à l'assaut des petites routes de rallye, vite même car il faut que je lui installe tout son petit accastillage "rallye touch"

Résumons, il me faut une brêle pour les rallyes, la route et un peu de piste par ci par là. Une moto pour faire tout ça, y avait bien la dayto à bracelets relevés, mais on connait la suite.

Bref :
- moto de route : idéalement un bi ou un 3 pattes
- moto de rallye : chassis sûr, moto maniable idéalement à grand guidon, la puissance n'étant pas un critère prépondérant.
- moto de piste : une 600 sport, point à la ligne.

Dans mes choix possibles et surtout dans mon budget d'urgence (environ 4000€), les nominées sont:
- SV650N 2003+
- SV650S 2003+
- Tuono 1000
- ZX6R ou R6



Pourquoi les SV? pas cher à l'entretien et à l'achat (quoique), légère comme une plume, grand guidon pour la N et position sport pour la S. La SVN me semble adaptée pour le rallye, un peu moins pour la route et encore moins pour la piste, tandis que la SVS s'acquitterait de toutes ces taches mais serait moyenne partout.
pourquoi la Tuono? La moto la plus efficace sur petites routes que j'ai possédé jusqu'à présent et un bicylindre pêchu à défaut d'être bien plein à mi-régimes, une partie cycle et un freinage au top du top.

Une supersport? le top pour la piste, un peu moins pour la route et un peu moins pour les rallyes.

Bref, je suis paumé, donc il faut que je monte dessus pour trancher dans le vif.
la Tuono se trouvant difficilement dans cette tranche de prix (j'ai quand même réussi à en trouver une à 4500 mais avec plein de bornes et un tuning douteux), je n'ai pas pu en trouver une dans les parages. RDV est donc pris par un beau dimanche ensoleillé pour tester une ZX6R 636 de 2003 ainsi qu'une SV650N du même millésime!

la noireaude

commençons par la sportive, une jolie ZX6R de 2003 affichant 34000km au compteur et quasi de première main. En effet la précédente propriétaire l'a achetée neuve, l'a vendue le 17/03/2008 et est donc revendue un mois plus tard par un jeune n'ayant pu l'assurer (c'est ballot heinnnn??).

Les factures de révision sont quasiment toutes là, la moto a des beaux pneus carrés et les repose pieds sont dotés des tétons et sont intacts (elle doit etre toute calaminée la pauvrette). Par contre la trainefouf l'a dotée de magnifiques clicos jacky touch câblés à la one again et de splendides adhésifs autocollants du meilleur gout...bouarkkk, heureusement ça s'enlève assez facilement! Les consommables sont un peu à bout de souffle, mais aucune trace de démontage-chute-frottage-bidouillage apparent.

La moto n'étant donc pas assurée, je me contenterai d'un petit tour de quartier, une fois avec Aude pour valider la partie "route en duo" et une fois tout seul... pour voir si elle lève :-)))
Comme précédemment perçu sur la moto de mon pote Jérôme, les suspensions sont très sèches mais la position est étonnamment très naturelle, limite confortable, à croire que la dayto m'a bien dressé avec ses bracelets de pistarde!
Bref, je me sens tout de suite comme chez moi, et le moteur, même s'il est doté d'un ou 2 cylindres de trop, se révèle plutôt sympa, avec un bruit assez rageur malgré le pot d'origine (ce qui tombe bien puisque je ne mettrai pas de full barouf).

Son rageur et sensations à l'avenant!
Même si on est loin du caractère de feu de ma dayto d'amour, cette chinoise délivre bien plus de sensations que la 600CBR essayée au Castellet, avec une poussée assez franche dès 4000 et une post-combustion bien sentie dès 8000 trs.

Aude est au top derrière avec en prime un petit bosselage sur la selle qui lui cale le popotin comme il faut! Le gabarit est certes plus imposant que celui de la dayto mais reste limité et la moto se montre étonnamment facile à emmener.
à confirmer avec des bons pneus mais pour l'instant je kiffe la vibe qui déchire sa mémé...

Seul point noir, freinage de merde à l'avant comme à l'arrière, mais ça peut p'tet s'arranger!

Neeext!!!

Hoplaaa comme disent les bourrés alsacos !! Direction pierrelatte pour tester la moto des jeunes permis! Le modèle présenté est donc un 2003, affichant 44000 bornes au compteurs pour la modique somme de 3600€...bon, soyons franc, j'ai trouvé mieux mais celle ci a le mérite d'être proche de chez moi, donc ne boudons pas notre plaisir.

Esthétiquement... disons qu'elle est ni moche ni belle, elle est... sympa comme on dit quand on veut pas vexer quelqu'un... Peu importe, là ses atouts sont maniabilité et senti de piston grâce à son petit twin tant adulé par la frange motarde.

En ce qui me concerne, j'ai de sérieux doutes quant à la rigueur de ses suspensions et également en ce qui concerne le potentiel de son petit moulin.
mais sur le papier ça reste une sacrée arme pour les rallyes alors faisons fi de l'esclavagisme du syndrome "bô motard" et considérons la petiote avec toute la considération qui lui est due.

Celle-ci est équipée d'une ligne complète leovince, jolie et peu bruyante, juste ce qu'il faut pour ressentir les pulsations du twin. Seul inconvénient, point de sacoches cavalières ou alors faut pas avoir peur de retrouver ses chaussettes trouées à l'arrivée.

Le monsieur (fort agréable au demeurant), n'est pas très chaud pour me laisser le guidon seul, nous décidons donc de faire un petit tour avec moi au guidon et monsieur derrière plus un petit tour avec le monsieur devant et Aude derrière.
Je commence: position classique, selle épaisse, gabarit contenu, c'est du classique roadster.

Au rayon du moins bien : le tout petit guidon trop cintré et les suspattes toutes molles, le tout combiné à un bon vieux pilot road carré comme il se doit (neuf selon monsieur) et un kit chaine en zigzag.
Au rayon de l'entretien (même si je m'en fous je demande quand même) : aucune facture, c'est son cousin bob le bricoleur qui lui a tout fait dessus... Z'ont peur de rien!

PLAP PLAP PLAP, le moteur s'ébroue et je pars pour quelques kilomètres de ligne droite lesté de mon presque quintal à l'arrière. Bruit super sympa, senti de piston d'laballe jusqu'à 5000 trs, je me délecte des sensations oubliées du bicylindre en sortie de rond point.

Voilà... c'est tout... C'est tout ce que j'ai aimé sur cette petite meule, passé 5000 le moteur se sort les tripes pour avancer mais ça en ferait presque la peine de l'entendre tirer sa surcharge pondérale (nous!) en couinant comme s'il lachait ses dernières forces dans la bataille.
Pas faute de m'avoir certifié que le moteur était "débridé" en 82cv pourtant !!
quelques grandes courbes se profilent à l'horizon et la moto se révèle aussi bien amortie qu'un bon vieux matelas Dunlopillo... zboing zboing!

Pfiouuu, je veux bien que la pauvrette soit pas aidée avec le lascar qui squatte la selle passager mais quand même, pomper en quasi ligne droite y a des limites, bref, j'aime pas, et c'est pas le freinage de danseuse classique (l'inverse du trappeur?) qui rattrapera le niveau.

Pour parfaire le tableau, Aude arrive même pas à attraper le réservoir et ne voit pas au dessus du paylote. Pour les fans de l'émission de Virgin17, je la "nexte" grave la petite Suz.

bon alors à votre avis....

laquelle j'ai acheté??? trop duuuur !

  

Commentaires
 
JeanJean (14/04/2008)
Dis donc Olive, y va pas voir le jour dans les cols le Ben avec son aspirateur ! Au moins, les gîtes seront propre après son passage !

Pascal (14/04/2008)
Se faire pourrir par un aspirateur, triste destinée mes amis

Olive (14/04/2008)
Mmmmmhhh, on va pouvoir faire des tests d'aspirateurs entre la ZX6 et la TRX. Ah ah ah

Dyson (14/04/2008)
clair qu'entre 3 et 4000 vous allez trop me mettre ma race, j'en pleure d'avance

JeanJean (14/04/2008)
Je dirais, entre 3 et 4000, à l'apéro, sur la route.... Yeahhhh baby.

Rowenta 1000W (14/04/2008)
VVVvVVVvVVVVvvVVVVVVVVVVVVVvvvvVVVVVv

Scootattack (14/04/2008)
font les memes pour garçons

Anonyme (14/04/2008)
?

Scootmechant (14/04/2008)
Vas y cé reche je peu pa edith é

Philou (15/04/2008)
Un quatre pattes, une kawa, une 600 (enfin presque)......ça s'appelle pas une régression ça ??? vive la fin du siècle derniers alors?

Ben (15/04/2008)
et passer d'une RSV à une SV t'appelles ça une progression toi ? ;-)

Olive (16/04/2008)
Tiens, c'est philou-christophe qui cause dans le poste ?

Ben (16/04/2008)
non c'est philou mon pote du stage BMC

Maveck (16/04/2008)
T'façon, le SV, le moulin il est mou du genou, pour un twin il sort rien. Et pis la fourche elle vaut pas grand chose à moins de tout changer dedans... Bref, le SV avait aucune chance face au 636...


 
Noter l'article (68 votes)

 

Haut de la page
contact : MotoZ