Traitement en cours. Patientez...


  Accueil     DDMT     Rallyes     Circuit     Balades     Essais     Galeries     Dossiers     Les Bourrés     Vins     Livre d'or       Inscription  
Sommaire Essais  
1199 Panigale S
Ducati : 2012

(par Superman le 10/06/2012)

liens & avis

T'es bôoooonne !

Le voila le véritable but de ma visite chez le sympathique concessionnaire Ducati Murtas de Montélimar, non seulement la plus belle moto du monde trône dans son magasin mais en plus elle est à l'essai !
Objectif ou pas, je trouve que c'est la plus belle moto de la planète, les entrées d'air sous les feux à LED, le museau pointu, la forme du réservoir, le petit cul sexy, impossible de trouver un angle ou elle est moche.
Certains trouveront surement à critiquer mais je le dis tout de go : ils ont tort.
À la limite les manchons avec les cables électriques au dessus des tubes de fourche mais c'est négligeable tant l'ensemble est une oeuvre d'art, et même le tableau de bord participe à la beauté de l'ensemble avec son écran TFT multicolore à la sauce Iphone.

le Dashboard qui tue

Bon je crois que j'ai été assez clair sur le premier point, passons au modèle d'essai, il s'agit donc d'une version S avec les Ohlins, la ligne Termignoni et en full, ce qui nous fait donc 195cv pour tirer 188 kgs tous pleins faits sans compter les 80kgs de bonhomme (hors taxes).
C'est donc la bave aux lèvres que je m'approche de la Panigale.
Le vendeur met le contact et m'explique brièvement les 3 réglages du "Riding Mode" de la moto : Wet (suspensions plus souples, moteur plus coupleux et plafonné à 140cv), Sport (puissance non limitée, suspensions reglées standard) et Race (réponse des gaz plus brutale, controle de traction minimisé).
C'est super simple à changer, je garde ça en mémoire et demande à partir en Sport.
Démarrage, le vendeur m'explique qu'elle est reglée un peu riche et qu'il faut avoir la technique pour démarrer (note pour plus tard : ne pas couper le contact quand tu prendras des photos).
Le "superquadrata" s'ébroue avec un peu de difficulté, mais attention, une fois en route le réveil des tympans est immédiat, mes gants posés sur la selle en tombent de trouille tandis qu'un deuxième filet de bave tombe du coin de ma bouche "à moi à moi à moi!!!!"

mouais...

Pas inquiet, il retourne dans le magasin pendant que je m'élance vers la route des lignes droites.
Tranquille sur les 3/4 premiers kilometres pour faire chauffer la mécanique, j'en profite pour faire connaissance avec la bomba... j'avais lu quelque part qu'elle était bien plus confortable que la 1198... mes souvenirs doivent etre vieux car j'ai la sensation d'etre très basculé sur l'avant, en appui sur les poignets, pas grave c'est une sportive après tout, mais j'ai connu plus accueillant dans le genre.
Les suspattes sont bien raides et transmettent consciencieusement les imperfections de la route, c'est pas une moto de fille ou de fragile du dos, mais encore une fois c'est une pure sportive et l'emmener sur des routes à chèvres serait une insulte à son rang.

Elle est chaude, les lignes droites ne se sont toujours pas transformées en virages et les flics n'ont pas eu le temps de s'installer depuis mon dernier passage en 848 Streetfighter, FEUUUU !!!
Je me cale en 3 à 4000 trs et ouvre en grand... oula c'est à peine plus gaillard qu'une 848 bridée cette affaire, mais le vendeur m'avait prévenu, les watts arrivent après 7000 trs.
N'empeche, comparé à un bon vieux 1098 Testastretta c'est creux comme un 125 deux temps, je veux bien que sur piste on soit la plupart du temps dans les tours mais quand meme à la sortie de la cuvette du Lédenon y a de quoi rester scotché, et puis sur route c'est pas vraiment agréable.
Enfin, j'imagine qu'avec une démultiplication adaptée doit y avoir moyen d'en tirer quelque chose quand même.

Red Dragon

Je patiente donc jusqu'au fameux cap des 7000 trs ou effectivement les gros watts débarquent, c'est vrai que ça devient violent à l'approche des 10000 trs mais comme j'étais sur piste 2 jours plus tôt avec mon ZX10R de 188cv, je suis pas non plus scotché.
Blasé ? Peut etre, je sais pas, malgré tout je reconnais qu'une telle accélération sur un twin, c'est la première fois que je la ressens, à coté de la RC8R c'est clairement un monstre de puissance, mais le moteur de la RC8R est sans nul doute bien plus plein et exploitable pour un pilote de quartier comme moi.
Le shifter fait un "boum" bien sympa à la manière des BMW, mais avec l'allonge du twin difficile de passer beaucoup de rapports.
Je m'arrete, passe en mode Wet pour voir si le moteur est plus coupleux...bof, non c'est pareil mais sans les gros watts en haut.
Encore un arrêt pour les séances photos (pas couper, pas couper!) et cette fois je passe en mode Race pour le fun.
Deuxième, ligne droite, et TOC!
Passé les 7000, ça lève, je passe la 3, ça re-lève, la 4 et stop ça va trop vite... OK alors le mode Race en fait c'est comme le mode Sport mais encore moins exploitable puisque la moto passe son temps le nez en l'air.

Miracle, des virages !

Avant de rentrer, je fais un petit détour par la petite route aux 4 virages (limite si j'aurais pas revé des 17 tournants de la vallée de Chevreuse, un comble).
Premier virage, je déhanche et ma jambe gauche cogne dans l'amortisseur positionné latéralement, la moto ne résiste pas à la mise sur l'angle mais ne plonge pas pour autant, je la trouve plutot neutre.
La fantastique maniabilité qu'on nous vend avec le poids plume de la moto n'est pas si flagrant sur petite route, néanmoins elle inspire confiance, c'est déja ça.
Dans les enchainements la position est assez naturelle mais on a tendance a glisser vers l'avant, ça doit s'arranger avec une mousse de selle racing, d'autant que le frein avant est parfait, on n'en attendait pas moins.
Pour son homologue arrière, il est quasi inexistant, mais c'est pas grave, sur piste je m'en sers quasiment pas, et je préfère un frein arrière trop timide que trop efficace, synonyme de tout droits.

Je fais 4 allers-retours sur cette portion et confirme mon impression générale, le potentiel est la mais la moto intimide et ne permet pas de se lacher immédiatement, avec son moteur brutal et son frein moteur très présent.

Snoop doggy dog bike

Trop belle, trop chère, trop explosive, la Panigale ne m'a pas vraiment charmé, peut etre qu'un essai sur circuit m'aurait fait changer d'avis mais dans l'immédiat je pense que cette moto est clairement à mettre sur piste, dans un salon ou alors dans un clip de rap au bord d'une piscine remplie de bombes à talons hauts.

  

Commentaires
 
Berni (10/06/2012)
ton essai, aussi bien raconté que tes exploits au DDMT, confirme le sentiment que j'avais de cette brêle: rien à faire sur la route. A essayer sur piste avec un poly, mais bon jour le chèque de caution ;-))

LL Cool JJ (10/06/2012)
Pow Pow Pow, tu parles de ma piscine Ben ! C'est ce qu'il va falloir à Lolo après son stage sous la pluie. Le carbone ne va pas résister à l'assault du bitume !

New brele hunter (10/06/2012)
Bon bah vu que j'hesitais entre une Panigale S et une F800st, a lire ton essai mieux vaut jouer le couple du rotax si je comprends bien. Merci je viens d'economiser 20mille boules!

Ben (10/06/2012)
de rien mon lolo, et puis je pense à sauvegarder ton budget cuisine aussi ^^

Lupe (11/06/2012)
Heu, il est où l'essai de la RC8R ??? Et sinon, tu n'as pas parlé du mode duo :-))

Ben (11/06/2012)
j'ai pas fait de CR sur la KTM, mais l'essai en full à Lédenon j'ai adoré ;)

J!bé (02/11/2012)
"Trop belle, trop chère, trop explosive", je vais te suivre et conserver mon tromblon rouge de 2008 :-)

Ben (02/11/2012)
c'est clair, pour la route le moteur de la 1098 est bien plus agréable, meme si la Panigale est plus facile au niveau partie cycle.

Jpamoretti (25/04/2014)
Eh bien moi , je roule depuis 1 an avec la panigale . J ai une s avec le kit complet alors les gars , n hésitez plus !! Jetez vous ! C est une vrai machine à bonheur ! C est vrai qu'elle consomme , qu il faut vraiment être réveillé quand t es dessus ! Mais j ai eu 29 bécanes , roule depuis 77 , fait de la course de côte et celle c est le nirvâna ! Et cerise sur le gâteau , ma femme adore faire un tour 1 ou 2 fois par semaine .. ( c est sa séance de finesse ...) pour être bien pour piloter , j ai du maigrir ,me remettre au sport.... Une vrai maîtresse caractérielle italienne magnifique .... J adore...


 
Noter l'article (15 votes)

 

Haut de la page
contact : MotoZ